Quincy Jones reçoit le prix de la Sacem à Los Angeles [en]

La Sacem a décerné à Quincy Jones, légende de la musique, un prix spécial pour saluer l’ensemble de sa carrière le 25 avril à la Résidence du Consul général, Christophe Lemoine.

Le légendaire musicien et producteur, Quincy Jones s’est vu remettre la médaille de la Sacem, honorant sa contribution au monde de la musique, à l’occasion d’une cérémonie exceptionnelle organisée à Los Angeles, Beverly Hills, par la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), l’une des plus grandes sociétés de gestion collective de droits d’auteur dans le monde.

JPEG

Quincy Jones s’est d’abord fait connaître dans les années 1950 grâce à ses talents d’arrangeur de jazz et de directeur artistique, avant de devenir l l’un des jazzmen les plus influents du XXe siècle. Il est également connu du grand public pour son travail de compositeur et de producteur auprès d’immenses artistes comme Michael Jackson, Céline Dion, Frank Sinatra ou Aretha Franklin.

Avec 79 nominations et 27 récompenses, Quincy Jones est aujourd’hui l’artiste le plus nommé aux Grammy Awards au monde et le deuxième en nombre de trophées.

À l’âge de 12 ans, il commence à jouer de la trompette, avant de décrocher une bourse à l’université de Seattle, puis au sein du prestigieux Berklee College of Music. C’est pendant sa scolarité dans cet illustre établissement, qu’il part en tournée avec Lionel Hampton, une opportunité qui marquera le début de sa carrière professionnelle.

En 1957, après avoir enchaîné plusieurs tournées internationales, Quincy Jones pose finalement ses valises à Paris, où il vivra pendant sept ans. Il y étudie notamment la composition classique auprès de Nadia Boulanger, célèbre pianiste française.

Bien des années plus tard, Quincy Jones sera également reconnu pour ses nombreuses actions caritatives menées dans le cadre de la fondation qu’il a créée. En 1985, il a notamment réuni de nombreux artistes célèbres afin d’enregistrer l’hymne « We are the World », grâce auquel plusieurs dizaines de millions de dollars ont pu être collectés en faveur de l’aide humanitaire en Somalie.

Jean-Claude Petit, compositeur, Président du Conseil d’administration de la Sacem déclare :

« La carrière et l’immense talent de Quincy Jones forcent le respect et notre admiration. Compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, trompettiste, producteur... Artiste complet, Quincy Jones est une légende vivante du jazz. Il a marqué à jamais l’histoire de la musique et du cinéma. Son parcours artistique est un beau symbole de liberté et d’engagement qui dépasse les générations. Nous nous réjouissons de lui remettre cette distinction, ici, à Los Angeles, au nom des créateurs et éditeurs membres de la Sacem. »

À propos de la Sacem

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) a pour vocation de représenter et défendre les intérêts de ses membres en vue de promouvoir la création musicale sous toutes ses formes (de la musique contemporaine au jazz, rap, hip-hop, chanson française, musique de films, musique à l’image...) mais également d’autres répertoires (humour, poésie, doublage-sous titrage...).

Sa mission essentielle est de collecter les droits d’auteur et de les répartir aux auteurs, compositeurs et éditeurs dont les œuvres ont été diffusées ou reproduites. Organisme privé, la Sacem est une société à but non lucratif gérée par les créateurs et les éditeurs de musique qui composent son Conseil d’administration.

Elle compte 157 270 membres dont 19 100 créateurs étrangers issus de 164 nationalités (4 080 nouveaux membres en 2015) et représente plus de 100 millions d’œuvres du répertoire mondial.

En 2015, la Sacem a réparti des droits à 293 000 auteurs, compositeurs et éditeurs dans le monde, au titre de 2 millions d’œuvres.

Dernière modification : 26/04/2017

Haut de page